50 ans !

C’est le 19 juillet 1961 que se tint, durant une journée seulement, le premier Tigermeet de l’histoire. C’est la base américaine de RAF Woodbridge  en Angleterre qui accueillit en plus du 79th TFS de l’USAFE (unité hôte), le 74(F) Squadron de la Royal Air Force et l’EC 1/12 Cambrésis de l’Armée de l’Air. Autre époque, ces unités mettaient en œuvre respectivement des F-100 Super Sabre, des Lightning et des SMB-2…Les vicissitudes de l’histoire font que 50 ans plus tard, le 1/12 Cambrésis est le seul rescapé de cet événement de 1961. En effet, le 79th FS a définitivement quitté l’Europe en 1993 pour rejoindre les Etats-Unis et plus précisément Shaw AFB en Caroline du Sud, quant au 74(F) il a définitivement cessé d’exister en 2000 !

Aussi, c’est logiquement que cette réunion des 50 ans se devait d’être organisée par le Cambrésis !

Operation Unified Protector

La base de Cambrai sachant déjà depuis deux ans qu’elle organiserait le Tigermeet du cinquantenaire, avait tout prévu en amont pour accueillir sur la plate-forme nordiste plus de 60 avions de combat, soutenus par un millier de personnels ! Ainsi un énorme village de tentes poussa sur l’ancienne piste allemande, des hangars furent aménagés en cantine, etc…Malheureusement, à quelques semaines du début de l’exercice, la situation en Libye s’aggrava rapidement, à tel point que l’OTAN se trouva engagée dans une guerre à mener au-dessus de ce pays. Aussi de nombreuses forces aériennes annulèrent leur participation au Tigermeet et repositionnèrent leurs appareils sur des bases de l’Europe du Sud. Ainsi pour cette édition, pas de belges, de hollandais ou de norvégiens, pas plus que de Rafale du Côte d’Argent ou de Super Etendard de la Marine Nationale!

Des Tigres à Cambrai

Malgré ces nombreuses défections, l’exercice réussit malgré tout à réunir un nombre conséquent de machines, permettant de mener de grosses COMAO. En effet, les polonais (au statut actuel de membre probatoire) du 6. Eskadra Lotnictwa Taktycznego de Poznan débarquèrent en force avec six de leurs tous nouveaux F-16, tout comme le 335 Mira grec qui venait juste d’achever sa transformation sur F-16C/D-Block 52. Au milieu de tous ces Fighting Falcon, une présence ne passait pas inaperçue, celle des Slovaques du 1 Stíhacia Letka de Sliac sur Mig-29 Fulcrum !

L’Armée de l’Air quant à elle déploya un fort contingent de Mirage 2000-5F de l’ECE 5/330 de Mont-de-Marsan, car pour cette édition l’accent avait été mis sur l’utilisation de la liaison 16.

Le 1/12 bien discret

Hôte de cette édition, pour sa dernière participation, l’EC 1/12 Cambrésis ne mettait en vol que deux appareils à chaque tour…Une situation qui s’explique facilement par le haut niveau de sollicitation de cet escadron. En effet aux habituelles tenues de PO à Creil et Mont-de-Marsan, aux déploiements au Tchad et à Djibouti, il fallait ajouter le détachement de quatre mois en Lituanie pour assurer la police du ciel des pays baltes ((Estonie, Lettonie, Lituanie), sous oublier le fait que le parc Mirage 2000C de Cambrai est en déflation avec une migration régulière vers la base d’Orange qui d’ici mi-2012 sera la dernière utilisatrice de cette version du Mirage 2000.

Un Tigre lusitanophone

Pour la troisième fois de son histoire, c’est l’Esq 301 de la Força Aerea Portuguesa qui a remporté le prestigieux Silver Tiger Trophy. Le hasard faisant bien les choses, les portugais auront l’honneur d’accueillir en 2012, en tant que détenteur du Trophée, la prochaine édition chez eux sur la base de Monte Real.

Reprise de traditions

Avec la dissolution du Cambrésis en avril 2012, beaucoup craignaient que cela en soit fini des Tigres français au Tigermeet. L’Armée de l’Air ayant parfaitement compris que ces réunions ne sont pas qu’un simple concours de peinture, mais qu’elles sont les derniers exercices aériens de très grande ampleur en Europe, a décidé que les traditions Tigre de la SPA162 seraient reprises par l’escadron de chasse 1/7 Provence qui perdra dans le même temps l’escadrille SPA91. Aussi  2012 devrait voir la présence des Rafale de Saint-Dizier au prochain rassemblement Tigre !

Pour faire défiler les images, cliquez à gauche ou droite, pour fermer l’image cliquez au centre de celle-ci

index.html