index.html

Pour faire défiler les images, cliquez à gauche ou droite, pour fermer l’image cliquez au centre de celle-ci

Le traditionnel Fototag de Büchel

Durant plusieurs années, le JBG33 de Büchel a organisé une journée dédiée aux passionnés, où « Fototag » dans la langue de Goethe. Cette journée, qui était plutôt une demi-journée, se déroulait habituellement un vendredi, et permettait à quelques heureux passionnés d’assister  à une journée de travail type du Jagdbombergeschwader 33. Cet événement se tenait indifféremment en mai, juin ou bien encore septembre.

Un peu d’histoire sur Büchel et le JBG33

En 1954, 1955 ce sont les forces d’occupation françaises qui construisent la base aérienne de Büchel. Après son achèvement en août 1955, celle-ci est remise à l’administration de la Bundeswehr. Le JGB33 fut créé en novembre 1956 à Fürstenfeldbruck en tant que Waffenschule 30. Et c’est le 1er juillet 1958 que cette unité fut renommée en JBG33 et s’installa sur la plate-forme de Rhénanie-Palatinat. Sa première machine fut le F-84F Thunderstreak. En août 1962 le Jagdbombergeschwader abandonne le chasseur bombardier de Republic pour se transformer sur une machine mythique de Luftwaffe à savoir le Lockheed F-104 Starfighter. Le « chasseur d’étoile » fera résonner dans le ciel de Büchel, le bruit si caractéristique de son J-79 jusqu’en 1985, date à laquelle le JBG33 est transformé sur le Panavia Tornado.

Déroulement d’un Fototag

Rendez vous donné tôt le matin, une centaine de passionnés se retrouvaient devant l‘entrée base. Une fois le pointage des noms effectué, tout ce petit monde était conduit en bus sur une des trois marguerites de la base, en l’occurrence celle au Sud Est des installations. Traditionnellement les personnels avaient sorti les Tornado de leurs abris bétonnés pour offrir aux objectifs des appareils photos quelques scénettes très opérationnelles. Une fois cette belle mise en jambe effectuée, les photographes étaient invités à rejoindre un espace dédié le long de la 03-21. Chacun trouvant sa position à sa guise le long d’une longue bande herbeuse, dont les limites n’étaient que lâchement définies par les accompagnants. La proximité avec la piste, outre le fait d’offrir quelques vibrantes sensations, permettait de travailler avec des petites et moyennes focales.

Les choses ayant été bien planifiées auparavant, en plus des nombreux mouvements de locaux, le JBG33 lançait des invitations afin que des visiteurs viennent effectuer des approches ou carrément se poser. Il était ainsi courant de voir des Phantom de Neuburg ou Wittmund, des Eurofighter de Laage, ou bien encore des appareils américains des bases voisines de Spangdhalem ou Ramstein.

Enfin pour bien finir la journée les passionnés étaient conduits au pied de la tour, ou plusieurs machines étaient disposées pour une petite exposition statique.

Beaucoup de belles choses

A la fin des années 2000, la Luftwaffe a eu beaucoup d’anniversaires à célébrer. En effet la plupart des grandes unités allemandes ont été créés à la fin des années 1950, donc fin 2000 toutes ces escadres célébraient leurs cinquante ans d’existence. Une belle occasion pour appliquer de belles décorations sur leur Tornado.

Enfin la base de Büchel en profitait pour sortir deux machines préservées, à savoir un G-91 et un F-104, ces deux machines étant dans un état de conservation qui donnait à penser qu’elles allaient participer aux vols de la journée.

Malheureusement au tournant des années 2010, ce Fototag annuel a disparu…espérons de façon temporaire.

Ci-dessous une petite sélection de photos faite durant les éditions 2006, 2007 et 2008.