index.html

Pour faire défiler les images, cliquez à gauche ou droite, pour fermer l’image cliquez au centre de celle-ci

Un peu d’histoire

La base de Miramar fut jusqu’en 1999, une NAS ou Naval Air Station, donc appartenant à l’US Navy, mais suite au BRAC (Base Realignment And Closure), les Marine Corps Air Station d’El Toro, et Tustin furent fermées et le 3rd Marine Aircraft Wing rejoint la nouvelle base de MACS Miramar dorénavant propriété de l’USMC. Sur la base mythique d’El Toro se trouvait un musée dédié à l’histoire aéronautique des Marines. Avec la fermeture de cette base californienne, la collection fut transférée à Miramar où elle est désormais visible.

Flying Leatherneck Aviation Museum

Comme il est de coutume aux Etats-Unis, ce sont des vétérans qui vous reçoivent. Celui qui nous accueille le jour de notre visite, est un colosse à la voix de stentor qui, apprenant que nous venons de France, fait l’effort de nous dire quelques mots en français.  La partie couverte (et climatisée) du musée, présente une large collection hétéroclite d’objets ayant fait l’histoire de l’aviation du corps des Marines. Cela va des superbes maquettes d’avions de l’USMC, aux très belles photos, ou coupures de presse, en passant par des tenues de vols ou des casques rappelant la très riche histoire des Leathernecks.

Une riche collection

Après un début si prometteur il est temps de sortir dans les jardins extérieurs où sont visibles les appareils. L’espace disponible permet de mettre en valeur les machines sans que celles-ci soient les unes sur les autres. En outre la météo très clémente dans le Sud de la Californie permet de maintenir les appareils dans un très bel état de conservation.

Le sens de la visite dans ce jardin extérieur suit peu ou prou la chronologie de l’histoire aérienne des Marines. Ainsi tout d’abord on commence par la guerre de Corée. Conflit qui vit se chevaucher deux générations d’avions de combat, les dernières machines à moteur à pistons, et la première génération d’avions à réaction. C’est ainsi qu’on navigue d’un Corsair de chasse de nuit à un Banshee ou à un très rare F3D Skynight. Après ces appareils bleu nuit, on progresse vers des machines gris mouette et blanc aux livrées chatoyantes, comme ce sublime F6D Skyray ou ce classique F8U Crusader. Puis on bascule de nouveau dans un des nombreux conflits auxquels ce corps d’élite a participé : c’est la guerre du Vietnam avec ces superbes Phantom et Intruder.

Après le voyage se poursuit avec des appareils plus contemporains, comme un AV-8A Harrier, un F/A-18A Hornet, ou un joli Bronco à la livrée étonnante portée durant la première guerre du Golfe. Enfin la promenade dans ce bel espace vert se termine par un carré dédié aux voilures tournantes de l’USMC.

Encore d’autres machines

Mais la visite ne s’arrête pas là, en effet à la gauche du parking automobiles, se trouvent encore de nombreux trésors !

Cela commence par une prise de guerre irakienne, avec un Bell 214ST. Puis cela se poursuit avec un superbe alignement de A-4 Skyhawk. Pas moins de quatre « scooters » sont présentés ; il y a là un A-4M qui est en fait le 2960e et dernier Skyhawk produit en 1979, de très jolis A-4C et F, et enfin un beau TA-4J utilisé comme contrôleur aérien avancé, lors du conflit en Asie du Sud-Est. Enfin comme si toute cette orgie n’était pas suffisante, la visite se conclue avec un Crusader de reconnaissance un peu fatigué, un rare FJ-4 Fury, et un superbe F/A-18A Hornet qui semble s’être posé là juste à l’instant.


En résumé, si vous vous trouvez au nord-est de San Diego n’hésitez pas à faire un crochet par ce superbe musée à la formidable collection. Enfin ce merveilleux endroit étant gratuit, pour qu’il puisse continuer à vivre, il est opportun de faire un don avant de le quitter…ce qui nous valu un tonitruant « au revoir » de la part de notre vétéran !